Comment activer les Adblock pour Ipad ?

Les publicités sur votre tablette vous envahissent trop et vous souhaitez que cela s’arrête ? Sachez que des solutions y afférentes existent. En effet, l’utilisation de certaines applications mobiles vous permettra d’aller sur des sites sans que des publicités vous tombent dessus.

On peut trouver des publicités partout sur internet et lorsqu’elles apparaissent sur votre IPad,  elles sont néfastes, aussi bien pour votre confort lorsque vous êtes en train de lire, que pour l’expérience que vous avez en tant qu’utilisateur. Il arrive même que la présence de ces publicités rend difficile votre accession à certains services. Heureusement que des solutions ont été mises en place pour éviter l’apparition des publicités dont vous ne désirez pas et, par conséquent, naviguer avec beaucoup plus de liberté.

Les utilisateurs d’iOS 9 ont attendu avec impatience une fonctionnalité très spéciale qui est le blocage des publicités. Plus précisément, cette option pourra être retrouvée sur Safari, sans oublier l’iPhone ainsi que l’iPad. En optant pour cela, la firme Apple donne l’occasion à des développeurs tiers de procéder au développement d’extensions pour safari, qui bloquera les publicités. Par contre, il n’est pas question qu’il en fournisse par défaut.

Il faut alors savoir que les Adblock ne figurent pas automatiquement dans votre iPad. La façon la plus simple de les avoir est d’installer les applications qui ont été créées de manière spécifique pour cela.

Les applications qui permettent l’activation des Adblock

  • « peace Ad Blocker »

Le jour suivant la publication d’iOS 9, l’application « Peace Ad Blocker »  est devenu l’extension de blocage de contenus qui compte le plus de téléchargement. Le fait qu’il s’agisse d’une application payante n’a, en aucun cas, stoppé les utilisateurs de la télécharger.

Son avantage est qu’elle s’appuie sur la base de données de « Ghostery ». Elle fait alors la proposition de raccourcis qui permet la gestion facile des paramètres ainsi que la liste blanche d’une façon très simplifiée. Aussi, elle donne la possibilité de faire un test pour savoir si l’intégration de l’application est réussie et que les publicités sont effectivement bloquées.

Il est à noter qu’on ne retrouve plus l’application « Peace Ad Blocker » sur l’Apple Store. Le développeur a fait le choix de ne plus l’afficher. Cependant, en ce qui concerne les utilisateurs qui ont déjà effectué le téléchargement, Apple a totalement remboursé le prix de l’application.

  • « BlockR »

Selon certains internautes, l’application « BlockR » est l’application d’Adblocker qui donne le plus de satisfaction. Dans la plupart du temps, le seul et unique point négatif qui lui est imputé est celui d’être payant. Elle offre la possibilité d’activer ou de désactiver les filtres mais aussi d’ajouter des sites dans la liste blanche.

Pour l’ajout d’un site dans cette liste, faites tout simplement un clic sur l’option « Advanced » qui se situe à l’intérieur de la section « Ad Blocker ». Ensuite,  faites un clic sur « + » qui se trouve sur le côté droit, en haut de l’écran. Enfin,  entrez l’URL du site de votre choix à whitelister.

  • « 1Blocker »

« 1Blocker » figure parmi les applications gratuites et permet le blocage des publicités sur iOS 9. Il offre la possibilité d’une définition très fine  des sortes de contenus que l’utilisateur souhaite ne pas voir ou au contraire, qu’il ne désire pas bloquer.

Cela peut s’agir de publicités, de widgets des réseaux sociaux ou encore des sites réservés aux adultes. Mais sachez que cette application ne dispose pas d’une liste blanche qui autorise l’affichage des publicités de certains sites que l’utilisateur aime bien, et ce, dans le but de contribuer à leur développement.

  • « Crystal AdBlock »

Cette application permet le blocage des publicités sur les sites que l’on visite. Quand l’iOS 9 a été mis en service, Crystal AdBlock pouvait être téléchargé gratuitement. Cependant, l’éditeur a voulu qu’il soit payant, après quelques jours seulement. D’après son éditeur, c’est une application qui permet de faire apparaître les pages, à une vitesse 4 fois supérieure à la normale. Lorsque l’utilisateur fait un clic sur l’icône, l’application effectue simplement le signalement des sites ou encore des publicités qui n’ont pas été bloqués. Toutefois, il ne fait pas la proposition de paramétrage fin.

Pour la bonne marche de votre appareil, assurez-vous de télécharger la bonne version de ces applications et bannir toutes les formes de contrefaçon.

Si vous choisissez convenablement votre application,  cela permettra, en plus,  de prolonger l’autonomie de la batterie de votre iPad. Il y aura une amélioration des performances au niveau du chargement de page. Une version authentique se verra par la simplicité de l’installation et une fonction qui permet de tester le bon fonctionnement du blocage des publicités.

Elle protègera les informations personnelles de l’utilisateur grâce aux filtres anti-suivi. Ajouté à cela, la liste des sites ainsi que des publicités indésirables est à la disposition de l’utilisateur sous plusieurs langues. En principe, l’interface aura une simplicité telle que même les personnes âgées n’auront aucun problème à l’utiliser. Les mises à jour ne devraient rien coûter à l’internaute, sans omettre que cela sera extrêmement rapide.

Comment faire pour activer un Adblock sur son iPad ?

Depuis que l’iOS 9 est sorti, la fonctionnalité qui intéresse le plus les utilisateurs reste les « bloqueurs de contenu ». Par ce développement, nous allons expliquer comment l’utilisateur doit s’y prendre pour l’activation ou encore la désactivation des bloqueurs qui sont installés sur un iPad.

Le nouveau système d’iOS 9 fait apparaître une fonctionnalité toute aussi nouvelle. Cela se trouve dans les paramètres de Safari. Pour avoir accès à cette fonctionnalité, vous devez entrer dans les réglages de votre iPad  en faisant un clic sur l’icône qui correspond à la forme d’une roue dentée.

Ensuite, allez à l’option « Général », et tout en bas du menu en question,  choisissez la nouvelle option intitulée « Bloqueurs de contenus ». Souvenez-vous que cette liste n’est pas disponible par défaut et que seules les extensions qui ont été installées au préalable seront visibles dans l’affichage.

Dès que l’utilisateur aura fini d’installer un bloqueur, ce dernier s’affichera et pourra être paramétré en utilisant ce menu. Par la modification du bouton qui se trouve sur la droite de chacune des extensions disponibles sur votre iPad, vous aurez le choix de les activer ou de les désactiver.

Le fait de bloquer des publicités est-il admis par la loi ?

Du point de vue légal, le blocage de publicités dans un navigateur est parfaitement autorisé. C’est, en général, ce qu’a estimé un tribunal à Hambourg. En effet, l’éditeur de l’application « AdBlock Plus » a fait l’objet d’une poursuite judiciaire. Cette décision est basée sur le fait que chaque internaute a la possibilité totale de restreindre ce qui apparaît sur son écran.

Les personnes qui ont porté plainte ont soulevé la notion de « pratique anticoncurrentielle ». Selon elles, offrir aux internautes la possibilité de bloquer des publicités constitue une atteinte à une liberté fondamentale qui est la liberté de la presse. Pour sa défense, l’éditeur d’ « AdBlock Plus » a répliqué qu’ils sont loin d’être des racketeurs, étant donné que les personnes qui figurent sur la liste blanche n’ont rien à payer, sans oublier que tout le monde est soumis au mêmes critères.

Les internautes peuvent alors continuer de bloquer les publicités qu’ils ne souhaitent pas voir s’afficher pendant qu’ils naviguent car il n’y a pas eu interdiction de recourir à l’utilisation d’outils pour le blocage publicitaire.

Par la même occasion, cela fait la confirmation d’un droit, encore présumé jusque-là, de chaque internaute de ne pas être obligé de supporter des publicités qui agacent, de garantir la protection de leur vie privée et aussi d’avoir une détermination personnelle de leur expérience du web.

Quelles sont les principales caractéristiques de l’application AdBlock Plus ?

Pour ceux qui l’ignorent,  « AdBlock Plus » est une extension de moteur de recherche sur internet. En vérité, elle est la plus utilisée, non seulement sur Google Chrome, mais aussi sur Opera, Android et Mozilla Firefox. Son premier objectif est le blocage de tous les « pop-up » ainsi que d’autres publicités qui se trouvent sur votre page navigateur.

« AdBlock Plus » fonctionne en mettant en place des filtres qui désignent les entités à bloquer. Au début, cette extension ne disposait d’aucun filtre mais permettait seulement à l’internaute d’effectuer la souscription à plusieurs filtres au moment du premier démarrage. Parfois, les annonces ayant fait l’objet de blocage laissent les espaces inutilisés. Mais grâce au « masquage d’élément »,  « AdBlock Plus » peut les retirer en se basant sur certains caractères spéciaux.

Deux listes de base sont disponibles. Il s’agit de la « Easylist » et de la « Fanboy’s List ». L’une et l’autre bloquent les publicités des sites qui ont une popularité confirmée. Par contre, les annonces des sites web qui ne sont pas très connus ne sont pas visées par ce blocage.

Dans les rubriques d’ « AdBlock Plus »,  vous pouvez voir les listes « filtres » qui ont été installées et qui sont permises. Si vous souhaitez faire l’ajout d’une nouvelle souscription, faites un clic sur « Ajouter une souscription de filtre ». Vous verrez alors un menu déroulant s’ouvrir, sur lequel se trouve les listes recommandées ainsi que celles qui sont les plus utilisées. Vous n’aurez ensuite qu’à sélectionner les listes « filtre » de votre choix. Et enfin, faites un clic sur la mention « Ajouter ».

Si vous allez, de manière fréquente, sur un site web, il se peut que vous soyez tenté de voir et d’accepter les publicités qui s’y trouvent, avec l’espoir que les annonces en question ne vous ennuient pas trop. Pour permettre cela, rendez-vous sur le site et faites un clic sur l’icône qui a une forme de flèche se situant près de l’icône « AdBlock Plus », à l’intérieur de la barre d’outil.

Vous pouvez opter pour le choix de « Désactiver pour… » qui se trouve dans le menu. Dans le cas où vous changez d’avis,  vous pourrez procéder à l’annulation de votre choix de la même façon, en enlevant le coche de cette même ligne de menu.

La question des publicités qui ne sont pas intrusives

Les grandes firmes comme Amazon, Microsoft ou encore Google, ont établi des contacts avec des éditeurs d’applications qui bloquent les publicités. Ces contrats visent à ce que les éditeurs ne donnent pas aux internautes la possibilité de bloquer les publicités qui ne sont pas intrusives. D’une certaine manière, on peut dire que cette procédure permet d’améliorer la publicité en ligne.

Mais puisque la publicité est aussi source de revenus, certains éditeurs de site web mettent une condition pour que l’internaute puisse lire le contenu de ces sites. Il s’agit d’accepter la présence des publicités.

Existe-t-il d’autres moyens pour éviter le suivi publicitaire ?

Les annonces qui s’affichent sur l’écran d’un internaute n’arrivent pas là par hasard. L’identifiant publicitaire qui se trouve dans votre iPad sert de base et fait que les entreprises ciblent leurs publicités en conséquence. C’est par le biais de cet outil qu’il est possible de connaître les choses qui vous intéressent ainsi que les sites que vous avez l’habitude de consulter.

Pour limiter ce tracking publicitaire, entrez dans le menu « réglages », puis « confidentialité » et « publicité ». Enfin, vous n’aurez plus qu’à choisir la fonction « suivi publicitaire limité ».

La solution la plus rapide mais aussi la plus simple reste toutefois le téléchargement d’un Adblock. Il faut noter que lorsqu’on parle de bloquer les annonces, il s’agit du blocage des publicités qui se trouvent sur un navigateur web mais pas de celles qui se trouvent sur une application.

Mais si vous estimez que la suppression de la publicité qui apparaît sur les sites web n’est pas suffisante, sachez qu’il est également possible d’éradiquer les annonces inclues dans les applications. La solution la plus radicale qui peut être intentée est de ne plus accéder à internet car en coupant la connexion, plus aucune publicité ne pourra s’afficher sur l’écran de votre iPad.

Toutefois, cette initiative ne pourrait être prise que dans le cas où il s’agisse d’applications pouvant être consultées hors ligne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s